Microsoft, Exchange, Outlook Web, et non respect des standards IMAP

Dans un environnement Microsoft Exchange, lorsque vous changez la langue d’utilisation via Outlook Web, cette opération va changer le nom des dossiers spéciaux sur le serveur, ce qui amène à une belle fantaisie.

IMAP recommande pourtant que ces dossiers spéciaux restent en anglais sur le serveur, et que ce soit le logiciel client qui fasse la traduction au vol.

Microsoft n’en a cure, et depuis toujours (Outlook Express, Windows Mail) il va créer des nouveaux dossiers sur le serveur, quitte à perturber complètement le fonctionnement des autres appareils connectés à la même boîte mail.

Avec Exchange il y a un petit mieux. L’utilisateur la le choix de renommer ou non les dossiers spéciaux, et cette option est cochée par défaut. Peut-être n’est-ce pas le bon choix.

Voyez en images. Il s’agit d’une boîte mail chez OVH, accédée simultanément en IMAP avec Thunderbird, et via le Webmail qui est Outlook Web.

Cette boîte est configurée en anglais mais a déjà été utilisée en français dans le passé.

Voici avant le changement:

Voici comme se présente la boîte mail depuis Thunderbird

A partir du webmail OWA, changement de la langue vers le français

hé bien non c’est impossible, il reste des traces qui empêchent ce changement !

Choisissons le néerlandais alors

et voyons ce que ça donne sur Thunderbird après un refresh… mais quel bazar !!

Mais pourquoi ne voit-on pas les dossiers fantômes sur le serveur ?

J’ai pu remettre en anglais, mais Thunderbird “voit” toujours les dossiers en néerlandais ET ceux en anglais…

Leave a Reply

Your email address will not be published.