Appareil photo sous-marin – à quoi sert un dôme ?

Cet article détaille les propriétés du dôme que j’ai acheté pour mon équipement photo sous-marin, décrit dans cet article.

Il s’agit d’un dôme “premier prix” (140€), il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’extraordinaire.

Voir (et donc faire des photos sous-marines) au travers d’un verre plat a un impact sur la vision, lorsque ce verre fait une séparation entre l’air et l’eau. Tout paraît 30% plus proche et plus grand. En outre lors du regard en oblique les couleurs sont légèrement séparées (effet prisme, réfraction). En photo cela se traduit par une dégradation sur les bords et dans les coins de votre cliché.

Le remède est une lentille sphérique pour que le point d’entrée de la lumière soit perpendiculaire à la séparation air/eau.

 

Mon dôme contient un verre plat sur sa face intérieure. Le volume entre le verre sphérique et le verre plat est étanche et rempli d’air. Le raccord au caisson est vissé sur une bague à filtre M67, et l’espace entre le verre plat du caisson et le verre plat du dôme est inondé d’eau.
(D’autres dômes se connectent de manière étanche sur le caisson)

L’interstice rempli d’eau n’a que peu d’impact sur la photo lorsque cette eau est limpide et sans bulles.

En présence d’impuretés, l’appareil aura tendance à régler son autofocus sur ces bulles ou ces impuretés (cliquez pour zoomer):

Rochefontaine, 23 juin 2022, Sony RX-100 IV, 1000 ISO, 1/100, f7.1

Quelques expérimentations en piscine ont permis de tirer les conclusions suivantes:

Avantages du dôme:

  • Suppression de l’aberration chromatique sur les bords due à la réfraction
  • Suppression de la déformation en coussin
  • Augmentation du champ de vision (de 30% environ)

Désavantages:

  • Eviter de laisser pénétrer de l’air dans l’espace entre le dôme et le caisson
  • Impossibilité de faire des photos réussies à la surface (mixte air/eau) pour deux raisons:
    • la mise au point sera différente dans l’air et dans l’eau, l’un sera donc flou
    • le niveau du liquide entre le dôme et le caisson est visible et ruine la photo
  • Le RX-100 IV n’est déjà pas fantastique pour la macro, mais avec le dôme on écraserait la bestiole avant d’avoir pu la photographier.
  • Les photos hors de l’eau seront à peu près toutes ratées : il y aura toujours une goutte ou un reflet sur une paroi du dôme, et l’appareil fera la mise au point sur ce défaut, plutôt que sur le sujet photographié.
  • Optique fragile et très exposée aux griffes.

Voici en images:

deux photos prises au même endroit sans changer les réglages de l’appareil, d’abord sans dôme, puis avec le dôme

Exercice “macro”, d’abord sans dôme, puis avec le dôme. Le dôme était contr la montre.

Essai air/eau, avec le dôme. La grosse ligne floue en haut de cette photo est le niveau de l’eau dans la jonction dôme/caisson. Si on laisse le niveau descendre, afin de le superposer à la ligne de surface à l’avant du dôme, la ligne de surface sera floue et la photo sera sans valeur.

Si la mise au point se fait dans l’eau, la partie “air” sera floue et vice-versa.

 

One thought on “Appareil photo sous-marin – à quoi sert un dôme ?”

Leave a Reply

Your email address will not be published.