Etes-vous unique ? Oui ! Pouvez-vous être anonyme ? Heu… Lisez plutôt !

Je vous conseille la visite du site https://amiunique.org (Am I Unique ?) pour y constater que lors de vos périgrinations sur Internet, vous possédez une sorte d’empreinte digitale unique, qui permet à un site de vous suivre (“de vous tracker” comme on dit), et ce, même si vous effacez vos cookies.

Chaque navigateur internet (Firefox, Chrome, Internet Explorer, Safari, …) , lors de chaque connexion vers un site visité, annonce des tas de renseignements sur votre PC. Ce sont des numéros de versions, des listes de plugins, la langue, le décalage horaire, les dimansions de l’écran, etc. L’ensemble de ces caractéristiques vous rend unique.

Qu’un site sache que c’est un utilisateur qui revient (et non pas quelqu’un qui vient pour la 1ère fois) n’est pas nouveau. Il y a déjà les cookies pour mémoriser cela. Comme les gens effacent leures cookies et que les annonceurs (friands de “tracking”) ne veulent pas lâcher leur proie, et sont passés aux super-cookies enregistrés derrière votre dos par Adobe Flash. Si vous avez coché l’option par laquelle Flash doit demander la permission avant de fonctionner, ça ne vous a jamais perturbé qu’autant de sites sans animation Flash visible vous demandent néanmoins de pouvoir activer Flash ?

A partir du moment où c’est une agence de publicité qui vous “tracke” et non tel site A ou B, cette agence de pub qui place des espaces publicitaires sur de nombreux sites peut croiser les résultats (c’est le même utilisateur belge francophone qui va voir Les 3 Suisses et La Redoute) et si le site transmet des infos précises (Les 3 Suisses informent que je cherche des chaussettes noires), voilà de quoi remplir le Big Data.

Le plus gros annonceur est Google, rappelez-vous. Et il sait “mieux que vous” quels sont vos centres d’intérêt…

Démonstration:

– on fait une recherche Google. On s’intéresse à des chaussettes noires (donc Google le sait) et on va examiner le 1er des résultats fournis. En passant la souris sur le lien retourné on voit apparaître une adresse sur le site 3suisses.fr

amiu1amiu1c
– On fait un clic-droit sur ce lien pour le sauvegarder

amiu3

– Le lien est “par magie” devenu une adresse “google.be” et non plus “3suisses.fr”

amiu2amiu2c
– La preuve: quand on le colle dans la barre d’adresses c’est bien un lien vers Google qui veut absolument savoir sur lequel des résultats vous avez cliqué. Il en prend note et vous renvoie vers les 3 Suisses.

amiu4C’est ainsi que Google sait quelles sont les réponses qui ont le plus de succès parmi celles présentées, mais aussi qui a cliqué sur quoi. Même si vous avez fait un logoff de votre compte Google/Gmail/Google+.

Avec les outils standards, non il n’y a pas d’anonymat. Essayez avec le mode “Private” de votre navigateur, et ce n’est pas mieux.

This entry was posted in Informations générales, Internet niouzes, Serveurs, Utilitaires. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *